Do in Printemps 2/8

« Ressentir la montée d’énergie »

1/ Une information :

Le printemps c’est la saison gouvernée par l’énergie du Foie.  Qu’est-ce que l’énergie du Foie ? C’est une énergie montante, jaillissante et d’engendrement.

En médecine chinoise, on appelle cette énergie de printemps, l’énergie du Foie ou énergie Bois. Et on va pouvoir y rattacher tous les aspects des différentes sphères émotionnelle, psychique, corporelle, matérielle etc.

Ci-joint un tableau présentant les différents aspects. Vous pourrez constater qu’en termes de son, on retrouve le Cri. En termes d’émotion, on retrouve la colère. En termes de sécrétion, on retrouve les larmes. Vous saisissez le point commun entre ces différents aspects ? Tous ces éléments ont, vous l’aurez remarqué, un mouvement ascendant. Nous parlerons des autres aspects tout au long de ce cycle printanier.

Tableau de correspondance
OrientEst, Orient
ÉlémentBois
SaveurAcide (Saveur d’origine)
Organe, Zhang(Yin)Foie
Viscères, Fu (Yang)Vésicule Biliaire
Structures corporellesMuscles, tendons, ligaments
SensŒil
Qualité atmosphériqueVent
CouleurAzur, vert
Note de musiqueJue, Do. Amène compassion et affectuosité
SonsCri
Mouvement réactionnelSerrement
SécrétionLarmes
VouloirsColère, impétuosité de la vie
EspritsHun, immunité profonde

Durant les 3 mois de printemps, nous garderons cependant à l’esprit l’idée de déploiement. 

2/ Une intention :  » Ressentir la montée d’énergie »

Tao Te King 29 : 

  » Souhaites-tu rendre le monde meilleur?

Je ne pense pas que cela puisse se faire.

Le monde est parfait.

Si tu es négligent envers lui, tu le détruiras.

Si tu le traites comme un objet, tu le perdras.

Il y a un temps pour être devant,

un temps pour être derrière,

un temps pour être en mouvement,

un temps pour être au repos,

un temps pour être vigoureux, 

un temps pour être épuisé,

un temps pour être en sécurité,

un temps pour être en danger.

Le maître voit les choses comme elles sont,

sans tenter de les contrôler.

Il les laisse suivre leur cours,

et demeure au centre du cercle.”

L’idée aujourd’hui, c’est de ressentir la montée d’énergie liée au printemps et de ne pas bloquer son arrivée. La semaine dernière on a pu observer les sensations que nous procure l’arrivée du printemps.

Aujourd’hui, on va pousser un peu plus loin dans la subtilité et on va essayer de visualiser cette montée d’énergie. Et on va se pencher sur l’image de la montée de sève dans le bouleau.

Cette montée de sève qui commence à venir dès la fin du mois de février et que l’on peut observer et récolter si on perce petit un trou dans l’écorce de l’arbre. Je ne sais pas si vous avez déjà pu assister à cela mais c’est vraiment impressionnant et on ressent vraiment cette énergie montante.

A cette période, on s’approche tout doucement du point culminant du printemps qui aura lieu le 20 mars. Je vous mets en lien une vidéo sur la récolte de la sève de bouleau où vous pourrez découvrir les bienfaits de ce trésor de la nature.

Les bienfaits de la sève de bouleau.

Donc ressentir la montée d’énergie en visualisant par exemple la montée de sève sous l’écorce du bouleau. Et pour faire écho au chapitre 29 du Tao Te King, en visualisant la montée de sève, il faut aussi ressentir toute la force acquise du bouleau qui puise cette sève venue de l’eau contenue dans la terre tout autour de lui.

Cette eau parfois venue de plusieurs kilomètres à la ronde et qui porte avec elle de nombreux bienfaits : Des minéraux essentiels, des acides aminés, des oligos éléments. Tous ces éléments nourriciers et protecteurs à la fois.

Et l’arbre est là, présent depuis que sa graine a germé et s’est enracinée, il s’est développé, il a traversé les saisons sans bouger mais en parcourant la terre de ses racines et en parcourant la surface à travers ses fruits semés au vent.

Il est là, il vit saison après saison sans bouger apparemment mais toujours avec ce mouvement ascendant car il gagne en hauteur et ce mouvement de déploiement grâce à ses branches, ses racines et ses fruits semés au vent.

Mais il ne bouge pas.

L’arbre voit les saisons comme elles sont, il ne tente pas de les contrôler. Il les laisse suivre leur cours et demeure au centre…

C’est donc avec cette intention que je vous propose aujourd’hui de pratiquer l’auto-massage ainsi que les points qui lui sont associés. 

Montée d’énergie et déploiement.

3/ Auto-massage : le protocole de base inversé + Points 1 Foie et 8 Foie (à réaliser du 4 février au 20 mars)

4/ Étirement : 3

  • Défroissage du haut du corps et circulation entre le haut et le bas
Défroissage du haut du corps …
…et circulation entre le haut et le bas.

5/ Les petits plus…

Cuisson vapeur
  • Alimentation: La saveur correspondant à l’élément bois est la saveur acide. Mais c’est la saveur piquante, liée au métal qui est dispersante et qui va favoriser l’expansion. C’est donc cette saveur piquante qui va soutenir la fonction du foie lorsqu’on a une sensation de stagnation dans le corps. Une sensation de lourdeur. Mais comme tout est question d’équilibre, attention à ne pas en abuser, car en excès elle nuira au foie.

Le mode de cuisson approprié est la cuisson à la vapeur. L’eau distillée qui monte coïncide avec l’expression de l’énergie qui s’élève. Passé le mois de février, nous avons tendance à avoir envie de goûter à tous les légumes nouveaux, de découvrir des saveurs différentes. Eh bien le choix des aliments et des modes de cuisson doivent entretenir mentalement et physiquement une énergie vive et spontanée.

  • Aromathérapie : Pour le désengorgement du Foie et de la Vésicule biliaire, les HE de carotte sauvage, romarin à verbénone, menthe poivrée et citron, détoxifient efficacement et sont anti-nauséeuses !
  • En ingestion : Vous pouvez associer deux de ces huiles et mélanger 1 goutte de chaque dans une cuiller d’huile d’olive à prendre au milieu des repas pendant 3 semaines.   
  • Attention : Ces huiles essentielles sont déconseillées durant la grossesse, l’allaitement et chez les enfants de moins de 10 ans. Par ailleurs : ne pas utiliser l’HE de Romarin en cas d’antécédent de cancer hormono-dépendants. Et pas d’HE de Menthe poivrée chez les épileptiques et les seniors fragiles.
Chardon-Marie
  • Phytothérapie : Pour le désengorgement du Foie et de la vésicule biliaire, vous pouvez utiliser des plantes dépuratives et hépatoprotectrices comme le Desmodium qui est une plante d’origine africaine très puissante ou la version occidentale le Chardon-Marie. Il y a aussi le pissenlit et les feuilles d’artichaut que vous pouvez trouver en ampoules buvables. Idéales pour une cure de 3 semaines, renouvelables si nécessaire.