Do in Automne 3/8

« La saison du nouveau souffle »

1/ Une information : Les fonctions du Poumons

En médecine chinoise, on dit que le poumon gouverne :

La respiration, la libre circulation du QI et de l’énergie du corps.

Il a en charge la production de l’énergie ZONG QI, l’énergie centrale, pectorale.

La transformation de liquide impur et excrète la sueur.

  • La respiration avec les fonctions de dispersion et de diffusion :
    • Garder libre le passage de l’air.
    • Expirer l’air trouble, l’énergie trouble.
    • Distribuer l’essence des aliments.
    • Distribuer l’énergie défensive WEI QI, dans l’ensemble du corps.
    • Ouvrir et fermer les espaces sudoripares.

Il gouverne la voie de l’eau :

  • Source supérieur de l’eau : Métabolisme de certains liquides en association avec la Rate, Reins, Intestin .Grêle, Gros .Intestin, Vessie.

Il est la convergence des 100 vaisseaux :

  • Assiste le cœur dans la fonction de faire circuler – notamment à travers les échanges gazeux. C’est pour cela qu’à 3 h du matin l’heure énergétique du Poumon, les 100 vaisseaux/souffles viennent en audience.

Il régule des activités fonctionnelles des viscères :

  • Respiration et énergie respiratoire.
  • Régularise activités énergie : monté, descente, Entrées/Sortie du corps.
  • Assiste le cœur dans sa fonction d’impulsion de la  circulation sanguine.
  • Circulation, distribution, excrétion de liquides par fonctions dispersion, diffusion, élimination descente.

Une bonne respiration a un effet puissant et positif sur notre Coeur, notre système de défense, notre capacité d’adaptation et l’équilibre de notre système nerveux. Donc s’il y a bien une période propice pour s’occuper de sa respiration ou démarrer son souffle, c’est bien l’automne !

2/ Une intention : « Le nouveau souffle »

Si l’on veut accueillir le souffle au mieux, il faut lui offrir de l’espace. Les poumons, qui sont localisés dans la “cage” thoracique, ne peuvent assurer leur fonction que si les parois qui les entourent restent souples et mobiles.

Si celles-ci sont contraintes et figées, le souffle, l’oxygène et l’énergie que les poumons sont censés diffuser aux 4 orients de notre être, sera bloqué ou amoindri.

Durant ce nouvel auto-massage, nous allons porter notre attention sur le souffle en associant de manière consciente l’inspir et l’expir aux manœuvres de Do in.

Nous tenterons de rendre notre corps tendre et souple pour lui permettre d’accueillir ce souffle et de le diffuser. Nous tenterons d’imaginer un espace infini dans notre cage thoracique pour emplir notre vie d’un nouveau souffle.

3/ Auto-massage : Protocole pour stimuler la cage thoracique et les fonctions respiratoires + Points 8 et 9 du méridien du Poumon (à réaliser du 8 Aout au 20 septembre)

Ce petit protocole vous ouvrira la respiration, tout en renforçant la puissance du souffle.

+ Points 8 et 9 P du 4 Août au 20 septembre.

(pendant cette 1ère période automnale, on prend soin particulièrement de nos poumons.) 

  • le point 8P “ le fossé du fleuve” libère la circulation de l’énergie dans le poumon et lui permet de changer de saison.
  • Nous ajoutons le point 9 du méridien du poumon “ le grand abîme” dans le pli interne du poignet sur le bord radial- apporte l’équilibre avec un effet d’enracinement du corps, des émotions et de l’esprit.

4/ Pratique complémentaire : Exercice d’étirement respiratoire

Inspirez en tirant les coudes vers l’arrière, puis expirez en serrant les coudes vers le milieu du dos. Essayez de rapprocher les omoplates au maximum. Répétez cet exercice au moins trois fois en prolongeant les phases d’inspiration et d’expiration.

Inspirez et tirez les coudes vers l’arrière
Expirez et resserrez les coudes et les omoplates dans le dos

Ce mouvement sera un excellent complément à réaliser à la suite de l’auto-massage.

5/ Les petits plus…

  • Alimentation : Les aliments qui se dirigent vers le poumon :
  1. Légumes et céréales : Basilic, châtaigne, poireau, riz gluant, sorgho, sucre de canne, champignon blanc, igname, millet, céleri branche, épinard, radis, tofu, asperge, concombre, réglisse.
  2. Viandes et produits animaux : Canard, blanc d’œuf, carpe, hareng, poisson blanc, lait.
  3. Condiments, épices : Ails, coriandre, échalote, gingembre frais, gingembre sec, arachide, miel, olive, menthe, bardane.
  4. Fruits : Arbouse, abricot, amande, fraise, noix, pignon de pin, figue, raisin, mandarine, orange, poire, pomme, kaki, citron.
  5. Boissons : Thé.
  • Aromathérapie : mélange respiratoire à diffuser :
Mélange respiratoire à diffuser

Dans un diffuseur d’huiles essentielles : mélangez 2 gouttes d’eucalyptus radié et 2 gouttes de Niaouli. 

J’ai choisi ces deux huiles essentielles principalement pour leurs vertus antibactériennes et antivirales. 

En outre, ces deux huiles permettent de dégager les voies respiratoires aériennes et favorise le bon fonctionnement du système immunitaire.

Leurs vertus sont donc idéales pour favoriser une bonne oxygénation. De plus ce mélange dégage un parfum extrêmement agréable.

Vous avez aimé cet atelier et êtes intéressés pour gérer votre santé de manière naturelle ?

Abonnez-vous et recevez les infos et offres d’Izumi-shiatsu !