Do in Hiver 4/8

« A l’écoute de soi »

Extrait Do in

1/ Une information : Les oreilles et l’ouïe

Nous l’avons vu, l’hiver est la saison de prédominance énergétique du Rein. L’énergie du rein s’ouvre aux oreilles. 

Dans le Ling Shu au chapitre 17 il est dit ceci : “ le Rein s’ouvre aux oreilles. Si le rein est en bonne santé, les oreilles peuvent distinguer les 5 sons. Si le rein est faible, l’ouïe peut être altérée, il peut y avoir des acouphènes. »

Prendre soin de ses oreilles

Lorsque nous sommes fatigués et que nos ressources sont diminuées, les bruits sont des facteurs perturbateurs importants. Nous avons du mal à nous concentrer, à écouter, à nous écouter, à entendre.

Des symptômes comme la surdité ou des acouphènes, des otites, des vertiges, maladie de Ménières sont directement en lien avec une atteinte de l’énergie du Rein et apparaissent fréquemment en cas de fatigue profonde. 

Plus les sons sont aigus, moins nous les supportons. La nuit et l’hiver sont donc des moments privilégiés qui permettent le repos des sens et surtout de l’écoute.

2/ Une intention : « A l’écoute de soi »

Je vous propose donc de partir à l’écoute de vous-même. Sur quelle fréquence vibrez-vous aujourd’hui et durant cette saison hivernale ? 

L’écoute de soi est également une porte d’entrée intéressante pour travailler l’énergie du Rein. 

Depuis le début de ce cycle, nous avons appris à nous ressourcer et à concentrer l’énergie. Nous allons à présent écouter cette énergie afin de la soutenir encore. 

3/ Auto-massage : Do in adapté à votre état du moment + Points 8 et 4 du méridien du Foie (à réaliser du 21 décembre au 14 janvier)

Respiration d’alignement.

Comment vous sentez-vous aujourd’hui et maintenant ? Vous sentez-vous alignée à la vibration de l’hiver ou plus simplement de jour et du moment ? Peut-être n’est ce pas évident à cet instant pour vous et encore quelques contrariétés viennent troubler votre état du moment.Peut-être vous sentez-vous fatiguée ? ou pas.

Je vous invite donc à sonder votre énergie en vous projetant dans votre corps. Quel son émerge de votre corps? Des grésillements, des crépitements, un son fluide, un son aigu, un son sourd ? Est ce que ce son évoque de la lenteur, de la rapidité ? Est-ce que vos oreilles sifflent ? Est-ce qu’elles sont bouchées ? 

Je vous invite à écouter en finesse votre corps à travers votre oreille énergétique.

Points 8 et 4 Foie du 21 décembre au 14 janvier.

  • point 8 du méridien du Foie : “Source de l’articulation” met l’énergie en circulation et draine la chaleur et l’humidité, qui s’accumulent sur les genoux.
  • Et nous poursuivons le point 4 Foie : “ Sceau central” qui régule l’énergie dans le système du Foie.

4/ Pratique complémentaire : Le son thérapeutique du Rein

Cette pratique associe le mouvement à la prononciation d’un son à destination d’un organe pour favoriser, harmoniser ou renforcer son énergie.

La vibration sonore est d’autant plus intéressante en hiver car le Rein est associé au sens de l’ouïe et donc aux vibrations sonores.

Son thérapeutique du Rein : « Chouiiii »

5/ Les petits plus.

Alimentation :  Recette des légumes rôtis au four, au sirop d’érable.

Pourquoi c’est bon pour la santé, selon la Diététique Chinoise ?

Tous les légumes racines sont des légumes d’hiver qui vont tonifier notre énergie, surtout « Yang-guisés » par cette longue cuisson au four. Les condiments, les épices réchauffent, ainsi que l’oignon qui fait la force !

Légumes rôtis au four au sirop d’érable

NB :  vous pourrez varier à l’infini les légumes pour cette assiette composée : rajouter du fenouil, des bouquets de chou-fleur ou de brocolis, du potimarron ou butternut en tranches, des choux de Bruxelles…suivant votre inspiration.Je vous conseille, s ‘il vous reste des légumes grillés froids, d’en faire une salade d’hiver aux légumes grillés, sur un lit de mâche, en saupoudrant d’un mélange de graines et en assaisonnant d’une huile de colza, riche en Oméga 3. On pourrait y rajouter un bel œuf poché !

Le tofu soyeux est un dérivé du lait de soja, il est plus liquide et fin que le tofu classique et d’origine japonaise. On le trouve dans les épiceries asiatiques ou en magasins bio. C’est un aliment de nature fraiche, de saveur douce, de tropisme Rate/ Estomac/ Gros Intestin. Il tonifie le Qi, traite la fatigue chronique et l’inappétence. Il traite aussi la toux sèche et avec mucosités. Il agit également contre les bouffées de chaleur. Cependant, il n’agit pas dans l’optique de nourrir le Yin, mais plutôt de calmer le Yang apparent !Ce « fromage » végétal qui peut remplacer la viande ou le poisson, grâce à sa forte teneur en protéines, est à la fois pauvre en calories et en matières grasses, d’où son grand intérêt pour ceux qui veulent garder la ligne.Un plat complet qui, grâce à l’accompagnement de cette sauce à base de tofu, sera intéressant pour les personnes végétariennes ou ne voulant pas consommer trop de viande !

*Cette recette est tirée du blog serial cooker.

Aromathérapie : Le Ginkgo contre les acouphènes et les vertiges.

Ginkgo Biloba

Le ginkgo biloba est un arbre connu pour avoir su résister aux bombes atomiques d’Hiroshima.

Grâce à ses bioflavonoïdes, il stimule la micro-circulation cérébrale et améliore la perméabilité des capillaires, permettant une meilleure oxygénation du cerveau.

On l’utilise chaque fois qu’il faut accroître l’attention, la vigilance, les apprentissages et la mémoire.Mais il soulage aussi les acouphènes et les troubles de l’équilibre.

Il améliore la fluidité du sang en inhibant la coagulation des plaquettes sanguines. Il évite le durcissement des veines et des artères.

Le ginkgo  agit aussi sur la circulation périphérique, l’indiquant notamment contre le syndrome de Raynaud ( extrémités froides et blanches), l’artériopathie des membres inférieurs, les risques de phlébite, les varices ou encore les hémorroïdes.

Il est en outre un excellent antioxydant actif au niveau de la rétine et des neurones, propice lors des démences séniles et maladies dégénératives. Il lutte notamment contre la progression de la maladie d’Alzheimer.

Précautions : Cependant cette plante est contre-indiquée chez les hémophile, les personnes sous traitement anticoagulant. Il faut également prévoir d’arrêter le traitement 3 jours avant une opération chirurgicale !

Comment l’utiliser : Vous avez le choix entre plusieurs options : la décoction, les gélules, les ampoules, les extraits de plantes fraîches.

  • Décoction : Boire 2 à 3 tasses par jour entre les repas.
  • Ampoules : 1 par jour le matin de préférence.
  • Gélules (dosées à 250 mg) : 2 le midi et 2 le soir au cours des repas.
  • Extrait de plantes : 30 gouttes dans un verre d’eau matin et soir. 

Choisissez le mode de consommation qui vous convient le mieux et agissez ! 

Vous avez aimé cet atelier et êtes intéressés pour gérer votre santé de manière naturelle ?

Abonnez-vous et recevez les infos et offres d’Izumi-shiatsu !