Do in Hiver 7/8

« Cultiver la profondeur »

1/ Une information : La fin du cycle annuel

Le cycle annuel

L’hiver est la saison qui marque la fin du cycle annuel. Au cours des saisons précédentes la terre s’est épuisée comme une mère ayant donné naissance à son enfant et l’ayant nourri, élevé puis lui permettant de se détacher du nid, du foyer pour qu’il puisse à son tour, vivre sa vie. 

La vie nous impose à présent ce repos. Mais la vie se poursuit et se forme en parallèle de cette phase de repos puisque, à l’image de l’enfant qui quitte le nid, une vie redémarre. Lentement, sur les apprentissages, les fondements du mouvement, des émotions, des techniques.

La vie est projet et ses projets ne peuvent se matérialiser, se concrétiser si la mère ne laisse pas l’oisillon s’envoler. Si elle ne s’accorde pas le repos de son rôle de mère.

Si nous ne nous accordons pas cette fin de cycle, l’envol de l’oisillon ne pourra se faire. Dans l’énergie du Rein, il y a l’énergie de concrétisation, de matérialisation.

Sans la volonté de repos, ces concrétisations et matérialisations ne peuvent aboutir favorablement et dans de bonnes conditions.

2/ Une intention : « Cultiver la profondeur »

L’hiver exprime la manifestation du Yin maximum, caractérisé par des phénomènes d’intériorité et d’involution (mouvement de repli vers l’intérieur). La vie ne concerne plus l’extérieur mais l’intérieur exclusivement. L’image qui me vient à l’esprit est celle des arbres totalement nus qui conservent au plus profond d’eux mêmes leur essence vitale, la sève.

La nature accepte ce mouvement énergétique sans concession quitte à subir certaines agressions extérieures comme le froid, le vent, la neige, l’humidité…Mais c’est pour mieux conserver cette énergie vitale à l’intérieur, là où elle en a le plus besoin pour se redéployer dans les meilleures conditions au printemps. 

Nous allons donc durant cet auto-massage tenter de cultiver notre profondeur car c’est de cette profondeur que naîtront les racines et les branches de la nouvelle année énergétique. 

3/ Auto-massage : Do in par pressions silencieuses et bienveillantes + Points 2 et 3 du méridien du Foie (à réaliser du 15 janvier au 3 février)

Do in proche du principe de concentrer l’énergie mais aujourd’hui, on observe notre énergie interne et on l’invite à se réserver sur le fonctionnement de l’intérieur tout en la cultivant comme si on entretenait notre feu intérieur telle une cheminée en fin de nuit, au petit matin.

Points 2 et 3 Foie du 15 janvier au 3 février.

On continue d’aider le système du foie en stimulant les points suivants :

  • point 3 du méridien du Foie : “La grande précipitation”aux vertus régulatrices. Il éclaircit la tête et les yeux et favorise la circulation et la diffusion de l’énergie dans tout le corps. 
  • Et nous poursuivons le point 2 Foie : “Séparation mobile” qui contribue à l’élimination des toxines et de la chaleur dans le foie.

4/ Pratique complémentaire : Posture Wu Ji l’arbre.

Le principe d’action de cette posture consiste à se tenir debout immobile sans changer de position. Dans l’inaction, l’énergie n’est pas gaspillée à l’extérieur, elle est donc disponible pour l’interne.

5/ Les petits plus.

Les endives

Alimentation :  Les Endives

L’endive est un bourgeon de chicorée qui pousse grâce à la main de l’homme. 

Ce légume d’hiver contient de nombreuses vitamines et minéraux en quantité modérées, indispensables au bon fonctionnement de l’organisme.

Les endives permettent de désengorger le foie et la vésicule biliaire. Elles ont également un pouvoir anti-inflammatoire des voies urinaires.

Alors qu’elles soient crues, cuites, braisées ou en soupe, consommez les endives en hiver. Elles soutiendront sainement votre appareil digestif et vous permettront de préparer votre foie à sa prise de fonction début février.

Phytothérapie : Les bourgeons de Séquoia.

Voici un macérat tout à fait en phase avec la saison et en particulier avec le thème de cet atelier. En effet, quelle sensation ressentez-vous devant un majestueux séquoia ? La force, le temps, la lenteur, l’immuable. Alors attendez un peu de découvrir les vertus de ces bourgeons… 

Les majestueux séquoias

Les bourgeons de séquoia ont de multiples applications : 

  • Ils reminéralisent et stimulent la trame osseuse
  • Ils assouplissent les tendons et ligaments
  • Le macérat est un anti sénescent général
  • Tonifiant général et immunostimulant.

Outre ces effets généraux, ils auront aussi des effets bénéfiques sur la sphère génitale et les organes sexuels :

  • Augmente le confort urinaire
  • Anti-fibrotique au niveau de l’utérus
  • Décongestionnant des organes génitaux féminins et anti-inflammatoires de la prostate.
  • Favorise la production de spermatozoïdes.

Et pour finir, les bourgeons de Séquoia auront une action sur la protection et la purification du Foie et de la Vésicule biliaire.

Posologie : 

  • En prise directe sous la langue ou dans un verre d’eau (laisser tourner d’abord dans la bouche avant d’avaler)
  • Adultes : 5 à 10 gouttes par jour en fonction de la personne.
  • Il est préférable de commencer par une faible dose.
  • Dose à prendre en une seule fois le matin

Précautions :

  • déconseillé aux femmes enceintes car il a un effet sur les hormones.
  • Ne pas prendre après 17h car il peut retarder voire empêcher le sommeil.

Vous avez aimé cet atelier et êtes intéressés pour gérer votre santé de manière naturelle ?

Abonnez-vous et recevez les infos et offres d’Izumi-shiatsu !