Do in Hiver 8/8

« Profiter de l’énergie du moment »

1/ Une information : Reconstituer ses réserves

A court de réserves…

On arrive au bout de l’hiver et l’énergie de printemps commence à se faire ressentir. Durant toute la saison hivernale nous avons fait en sorte de tenir sur nos réserves sans trop créer de surcharge car notre corps était au ralenti. Arriver en fin d’hiver est synonyme pour la nature d’arrivée en  fin de réserve. Il n’y a qu’à observer les oiseaux qui arrivent n’ont quasiment plus de graines, ainsi que les écureuils qui cherchent désespérément les dernières noix cachées l’année dernière à l’automne…

Refaire le plein de vitamines et minéraux.

Pour nous également les réserves ont été bien entamées. Les courges qui emplissaient les celliers, les conservent de légumes et de fruits ont diminué aussi.

Le fonctionnement de notre corps ne fait pas exception. Les conditions climatiques, le manque de luminosité et les variations de température ont entamé nos réserves de vitamines, de minéraux et d’énergie. 

Il va donc falloir reconstituer nos réserves, doucement mais sûrement afin d’ être prêt pour l’arrivée du printemps et le retour de la croissance…

2/ Une intention : « Profiter de l’énergie du moment »

Profitons de cette fin de période hivernale pour analyser notre rapport à nos peurs, nos angoisses, celles qui nous empêchent d’avancer, de faire ou de nous dépasser. Celles aussi qui peuvent avoir un impact sur notre corps physique entraînant des douleurs ou des tensions.

Même si l’été est le meilleur moment pour analyser ses émotions, l’hiver est relié à la peur. Travailler sur l’énergie du Rein c’est aussi travailler sur l’aspect émotionnel.

Ressentez-vous des peurs en ce moment ? Avez-vous des angoisses qui vous empêchent de réaliser vos rêves ou juste certaines de vos actions du quotidien ? Est-ce que certaines peurs créent des blocages dans votre communication avec les autres ?

Entretenir la chaleur du corps, des pieds et de la zone lombaire, conserver une base alimentaire plutôt chaude, travailler sur le hara, permet de renforcer l’énergie du Rein et du coup de travailler sur la libération de ses peurs. Il est également intéressant de s’intéresser au langage en utilisant des phrases positives et en évitant le mot “peur” dans nos affirmations.

Avoir les reins solides suppose un ancrage, un enracinement. Ainsi cette force vitale va nourrir nos facultés profondes, à l’image de l’arbre qui ne peut s’épanouir vers le ciel que grâce à ses racines.

Lors de cet auto-massage nous allons donc nous ouvrir à nos réelles capacités physiques et émotionnelles. En écoutant notre force personnelle et en s’alignant à l’énergie du moment pour vibrer au diapason de cette saison. Ainsi, les peurs et les angoisses n’auront plus leur place car votre solidité et votre ancrage vous permettront de ne pas être ébranlés.

3/ Auto-massage : Do in par pressions silencieuses et bienveillantes + Points 2 et 3 du méridien du Foie (à réaliser du 15 janvier au 3 février)

Cet auto-massage va dégager les tensions du haut du corps que l’on retrouve souvent en cas de peur et relier les 3 foyers (supérieurs, médians et inférieurs ) qui sont séparés par la peur. 

Points 2 et 3 Foie du 15 janvier au 3 février.

On continue d’aider le système du foie en stimulant les points suivants :

  • point 3 du méridien du Foie : “La grande précipitation”aux vertus régulatrices. Il éclaircit la tête et les yeux et favorise la circulation et la diffusion de l’énergie dans tout le corps. 
  • Et nous poursuivons le point 2 Foie : “Séparation mobile” qui contribue à l’élimination des toxines et de la chaleur dans le foie.

4/ Pratique complémentaire : Posture de la Montagne.

Posture de la Montagne

Cette pratique de Qi qong est liée à l’énergie de l’hiver mais aussi celle du printemps ! En effet, elle est en correspondance avec la direction Nord-Est, les directions en lien avec l’hiver et le printemps.

Cette posture travaille le méridien Yin de liaison Qui fait partie des 8 vaisseaux extraordinaires. Il  a un rôle régulateur sur le flux de Qi dans les 6 méridiens principaux Yin : Poumons, Rate, Coeur, Rein, Péricarde et Foie. Il a pour fonction de nourrir l’énergie du corps, et notamment l’énergie défensive.Durant la pratique, vous pouvez évoquer les qualités de la Montagne : L’arrêt, la rigidité, action de frein. 

Ces 3 aspects peuvent paraître négatifs mais ils sont en réalité très positifs.  L’action de frein doit être évoquée en cette période pour ne pas aller trop vite. L’arrêt et la rigidité permettent aussi de se renforcer contre les attaques extérieures, comme pour cultiver une force intérieure, une stabilité…

5/ Les petits plus.

Psychisme : La couleur Noire

La vibration du noir

Cette couleur est associée à l’élément Eau tout comme le bleu très foncé. Ce sont des couleurs, des tons qui se retrouvent dans la nature durant la période hivernale du fait notamment des période de nuit prolongée et de la végétation en sommeil.

Les yeux cernés de sombre signent la fatigue du rein ou le déclin de son énergie. Et en cas de déficience de l’énergie des reins, les couleurs sombres ou le noir peuvent être recherchées dans l’habillement. Si au contraire le noir ou les couleurs sombres sont détestées, cela signe de toutes façon un déséquilibre.

Si les couleurs claires ou vives sont tonifiantes pour le psychisme, votre besoin de noire ne doit pas être dénié. Si c’est votre cas, préférez une jupe ou un pantalon noire qui va soutenir le Rein et un haut blanc, clair ou de couleur vive pour le moral !

Aromathérapie : L’huile essentielle de sauge sclarée  

Son nom latin est Salvare ou Salvus. Ce qui signifie “sauver”, “ intact” ou “ en bon état”

La sauge vertueuse

Cette plante vivace pousse sur tous les continents, ce qui en fait une plante universelle à mon sens car là où une plante pousse, elle a une utilité !

C’est une plante sacrée pour les Latins, Grecs et Amérindiens. Ses vertus sont multiples et ses champs d’applications très étendus.

Plante féminine par excellence, la sauge sclarée est en lien avec l’énergie de la lune et de l’eau.

Outre ses incroyables applications autour du cycle féminin, son huile essentielle permet de relâcher les tensions du chakra du plexus solaire tout en créant une ouverture au niveau du chakra du pharynx ainsi qu’un relâchement des cordes vocales qui permet à l’énergie de descendre vers le bas. 

D’autre part, ses notes éthérées agissent au niveau du chakra du 3ème œil comme un régulateur. L’huile essentielle de sauge sclarée est tout à fait en phase avec le thème du jour “profiter de l’énergie du moment” et notamment pour reconstituer ses réserves.

En effet, cette huile diffuse une énergie très vibrante et une chaleur rayonnante et douce à l’intérieur du corps. Elle permet de réchauffer et énergiser notre être dans son ensemble.

Pour cette application, je vous la conseille surtout en méditation olfactive ! Respirez-la pendant quelques instants et laissez-la agir pendant plusieurs minutes. Renouvelez 2 à 3 fois l’opération et soyez à l’écoute de votre corps et de son point de saturation.

Vous avez aimé cet atelier et êtes intéressés pour gérer votre santé de manière naturelle ?

Abonnez-vous et recevez les infos et offres d’Izumi-shiatsu !