Accompagnement Do in Zen+ Tendinites et syndrome canal carpien

Je vous invite à répéter ces mouvements le plus régulièrement possible afin de soulager vos douleurs ou éviter qu’elles ne s’installent ou s’aggravent. Enfin pour compléter ces auto-massages qui stimuleront la circulation énergétique dans vos bras, voici quelques conseils naturels complémentaires :

1/ Régénérez votre Foie !

En effet, en médecine traditionnelle chinoise le Foie (énergétique) est en charge des tendons et des muscles notamment. S’il n’est pas suffisamment en forme pour irriguer ces tissus, l’inflammation s’installera plus facilement.

Alors suivant la saison, vous avez 2 options : durant l’automne et l’hiver, je vous conseille de régénérer votre foie grâce à des plantes comme le Chardon Marie ou le Desmodium qui aideront l’organe dans sa fonction sans le fatiguer.

Au printemps et en été, vous pouvez faire une cure détoxifiante grâce au Radis noir et à l’Artichaut.

Vous pouvez consommer ces plantes sous forme de tisanes ou d’ampoules en cure de 3 semaines minimum.

2/ Utilisez des plantes aux vertus anti-inflammatoires :

Le Curcuma commence à avoir une petite notoriété quant à son pouvoir anti-inflammatoire. En effet, grâce à la curcumine qu’il contient, le rhizome soigne les inflammations et limite les crises douloureuses. Il a également un pouvoir antioxydant qui vous permettra de lutter contre le vieillissement cellulaire.

Autre aliment anti-inflammatoire, les épinards… Ce légume regorge de flavonoïdes aux vertus anti-inflammatoires. De plus, il faut savoir que lors d’une inflammation, le taux d’acidité dans le sang augmente, il convient donc de consommer des aliments riche en produits alcalins pour retrouver un PH équilibré et ainsi limiter ou réduire les douleurs inflammatoires. Parmi les plus alcalins, on retrouve …. les épinards !

3/ Retrouver un équilibre acido-basique !

Comme indiqué précédemment, en cas d’inflammation, le taux d’acidité dans le sang augmente. Si vous avez une tendance aux pathologies inflammatoires, jetez un œil sur le tableau en pièce jointe et adaptez votre alimentation afin d’équilibrer votre PH. Effet garanti !

4/ Et pour terminer, l’Aromathérapie :

Les huiles essentielles ont de nombreuses vertus parmi celles de l’Huile Essentielle de Gaulthérie, on retrouve les fonctions anti-inflammatoire et antalgique ! Cette huile est composée à 95% de salicylate de méthyle, un antalgique naturel proche du principe actif de l’aspirine. (Elle est contre-indiquée chez les personnes sous anti-coagulant)

Vous pouvez l’utiliser pure, 2 à 3 gouttes dans la paume de la main et massez la zone douloureuse. Si la zone est étendue, comme par exemple une tendinite qui remonte sur tout le bras, vous pouvez la même quantité dans un peu de macérat huileux d’arnica que vous aurez versé dans le creux de votre main. Puis massez tout le bras.

Pour le syndrome du canal carpien, vous pourrez alterner avec de l’huile essentielle d’Hélichryse aux vertus circulatoires exceptionnelles qui stimulera toute la zone du canal et atténuera efficacement les engourdissements et fourmillements douloureux.

Enfin, je me tiens à votre disposition pour vous aider à trouver les points d’acupressions indiqués lors de l’atelier. Contactez-moi via le formulaire de contact et je vous répondrai le plus rapidement possible.

Vous avez aimé cet atelier ? Recevez toutes les infos et offres d’izumi-shiatsu en vous abonnant !